'

 

  • SITUATION - ENVIRONNEMENT

 

L’Hôpital est situé à Jausiers, petit village de la Vallée de l’Ubaye dans les Alpes de Haute Provence, qui bénéficie d’un ensoleillement exceptionnel tout au long de l’année. Il est au carrefour de plusieurs axes reliant la Vallée à Digne par les cols Saint Jean et du Labouret, Gap par la route départementale 954, Nice par le col de la Bonnette-Restefond, Briançon par le col de Vars, Cunéo (Italie) par le col de Larche.

 

La Vallée de l’Ubaye a une vocation touristique. Jausiers est proche des stations de ski et est au cœur de nombreux circuits de randonnées.

 

 

  • ORGANISATION GENERALE

 

L’hôpital local Sainte Anne est un établissement public doté de l’autonomie juridique et financière :

 

 

  • Le Directeur en est le représentant légal, il assure la conduite générale de l’établissement définie par le Conseil d’Administration.

 

D’autres commissions participent à la gestion de l’hôpital ou assurent des missions spécifiques :

 

 

  • Le Comité Technique d’Etablissement, organe représentatif du personnel,
  • Le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales chargé de l’élaboration et du suivi des bonnes pratiques d’hygiènes hospitalières â « vos droits p 17 ».
  • Le Conseil de Vie Social chargé de donner son avis sur toutes questions intéressant la vie et le fonctionnement de l’établissement. 

 

  • PERSONNEL

 

Le personnel médical et l’équipe soignante :

 

Ils sont garants de la qualité des soins qui vous sont dispensés. Pour faciliter leur identification, les membres du personnel portent des tenues différenciées et des badges sur lesquels sont indiqués leur prénom et leur fonction.

 

  • Le médecin coordonnateur est responsable de la politique des soins, fait partie de la commission de pré-admission. Il organise la coordination des professionnels de santé salariés et libéraux.
  • Le médecin traitant vous examinera chaque fois que votre état de santé le nécessitera. Il pourra recevoir votre famille et lui communiquer des informations sur votre état de santé, si vous le souhaitez. Il pourra faire appel à des médecins spécialisés.
  • Le cadre de santé est responsable de l’équipe soignante. Il coordonne la gestion et l’organisation de l’ensemble des services et encadre les personnels de l’unité de soins. Il organise l’accueil des personnes admises dans l’établissement et est à votre disposition pour recueillir vos demandes.
  • L’infirmièr(e) (tenue blanche) est responsable de la préparation, de la réalisation, de l’évaluation des soins infirmiers. Elle(Il) les réalise sur prescription médicale ou dans le cadre de son « rôle propre ».
  • L’Aide-Soignant(e) (tenue verte) assure sous la responsabilité et le contrôle de l’infirmier, les soins d’hygiène et de confort : toilettes, aide aux repas… Elle(Il) effectue également des tâches relevant de l’entretien des locaux et du matériel.
  • L’Agent des Services Hospitaliers (tenue bleue) est chargé de la réfection des lits, de l’entretien des locaux et suppléé l’aide-soignant(e) dans les fonctions hôtelières.
  • L’Ergothérapeute est chargé(e) sur prescription médicale, de la réadaptation des actes de la vie courante. (Il)Elle effectue divers bilans : autonomie, risque de chute, risque d’escarres et mémoire.
  •  

L’Animatrice organise les activités occupationnelles et gère les besoins courants des résidents.

 

 

Le personnel logistique et administratif :

 

Le personnel de lingerie, de restauration, technique et administratif participe aussi au bon déroulement d'un séjour.

 

 

Les intervenants extérieurs :

 

 

Dans le cadre de la mise en place d’une équipe pluridisciplinaire, d’autres professionnels interviennent ponctuellement :

 

  • Géronto-psychiatre assure une consultation pour les résidents qui le souhaitent ou sur demande du médecin traitant ; dentistes (dans le cas où vos déplacements sont impossibles), kinésithérapeutes interviennent sur prescription médicale et choisissent les techniques les plus adaptées aux pathologies ; orthophonistes, pédicures.
  • Assistante sociale (sur demande du cadre de santé).

 

Le résident garde le libre choix entre les intervenants libéraux se déplaçant sur l’EHPAD.

 

L’établissement ne disposant pas d’une pharmacie interne, une convention a été signée avec la pharmacie du village.

 

Lors de votre sortie, une prise en charge, si votre état le requiert, peut être organisée avec la coodinatrice de parcours de santé et les services SSIAD de Jausiers et/ou ADMR de Barcelonnette (cf. votre départ).

 

 

 

  • CAPACITE - MISSION

 

 

L’Hôpital comprend actuellement : 

 

 

E.H.P.A.D. (Etablissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes)   63 lits

 

 Il accueille les personnes ayant perdu l’autonomie pour effectuer les actes essentiels de la vie, et dont l’état nécessite une surveillance médicale constante ainsi que des personnes valides ou ayant besoin d’aide pour les actes de la vie courante, avec pour objectif de préserver l’autonomie  de chacun.

 

HEBERGEMENT TEMPORAIRE  5 lits

 

Il accueille les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés, pour un séjour inférieur à 3 mois.

Les objectifs sont autant de prendre en charge le patient, dans les mêmes conditions qu’au sein de l’EHPAD, que de proposer aux aidants familiaux une structure de répit et de soutien pour les accompagner afin d’éviter les situations d’épuisement physique, psychique et d’isolement.

 

ACCUEIL DE JOUR  4 places

 

Il accueille les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés pendant la journée avec un retour le soir chez elles, de manière à pouvoir répondre aux besoins sanitaires de la population en particulier les personnes âgées, en étroite collaboration avec les médecins libéraux, les infirmières libérales, le service de soins infirmiers à domicile, les assistantes sociales des communes.

Les objectifs sont autant de prendre en charge le patient que de proposer aux aidants familiaux une structure de répit et de soutien pour les accompagner afin d’éviter les situations d’épuisement physique, psychique et d’isolement

 

 

 

  • CADRE ET LIEUX DE VIE

 

L’établissement a été créé en 1906. Il a bénéficié de plusieurs restructurations afin de s’adapter aux besoins de la population notamment en termes d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

Une aile additionnelle ouverte en 2014 regroupe 31 chambres individuelles spatieuses et fonctionnelles. Un projet de rénovation de la partie ancienne est en cours de finalisation.

Un dossier complet sur l’origine et l’histoire de l’établissement est à la disposition pour consultation à l’accueil.

 

L’enceinte de l’établissement est implantée dans un cadre verdoyant entouré d’un vaste parc orienté au Sud bénéficiant d’une vue excepionnelle sur les montagnes.

 

L’accès est direct et un vaste parking devant l’établissement permet de stationner aisément. Le bâtiment est édifié sur plusieurs niveaux.

 

 

 

A l’heure actuelle, l’établissement dispose de deux secteurs « ouvert » et « securise » (ce dernier étant un espace de vie permettant de recevoir les personnes désorientées et déambulantes).

Chaque secteur propose :

 

-            Des chambres à un ou deux lits ®p7,

-            Une salle à manger commune,

-            Des salons de télévision,

-            Une salle d’animation,

-            Un espace extérieur,

-            Un espace Snoezelen pour les deux.

 

admission

Au préalable :

 

 

 
  • Chaque résident garde le libre choix de son médecin traitant parmi les médecins autorisés à exercer dans l’Etablissement

 (cf. liste affichée dans le hall).

 

 

 

  • EHPAD (établissement hébergeant des personnes agées dépendantes)

 

L’admission est prononcée en fonction des places disponibles, après avis de la commission de pré-admission. Cette dernière se réunit dès réception du dossier administratif et médical.

 

  • Dossier administratif :

 

-       Questionnaire administratif,

-       Photocopie du livret de famille,

-       Carte vitale avec son attestation,

-       Copie de la carte de mutuelle (le cas échéant)

-       Justificatifs de ressources, et éventuelle- ment du patrimoine*

-       Avis d’imposition ou de non imposition*

-       Contrat de séjour signé,

-       Chèque de caution,

-       Engagement de payer… .

*Ces informations, si vous pouvez régler seul votre séjour, ne nous sont pas nécessaires

 

  • Dossier médical :

 

-       Dossier médical rempli par votre médecin traitant

-       Synthèse infirmière le cas échéant

 

 

 

 

Dispositions tarifaires (hébergement, dépendance et soins) :

 

  • Les tarifs hébergement et dépendance sont fixés chaque année par arrêté du Président du Conseil Général, sur proposition de l’établissement.
  • Le tarif soins est fixé chaque année par arrêté du Préfet, sur proposition de l’établissement et avis des caisses d’assurance maladie.

 

 

La prise en charge 

 

  • Le tarif soins est pris en charge par votre assurance maladie (selon les modalités déjà évoquées)

Pour les résidents de l’EHPAD les médicaments, les consultations, les transports sanitaires sont à leurs charges et remboursés par l’organisme de sécurité sociale dont ils relèvent. La distribution des médicaments et les soins sont assurés par le personnel soignant de l’établissement.

  • Le tarif dépendance est à la charge du résident pour les groupes iso-ressources 1 à 6 (GIR  1-2, 3-4, 5-6)  avec possibilité d’aide personnalisée d’autonomie (APA), pour les groupes iso-ressources 1-2 et 3-4.
  • Le tarif hébergement est à la charge du résident. Plusieurs cas peuvent se présenter :

 

-       Soit le résident règle seul, ou avec sa famille, ces frais.

 

-       Soit ses ressources sont insuffisantes ; il est alors possible de demander le bénéfice de :

.   l’aide sociale : dans ce cas 90% de vos ressources seront encaissées par l’établissement et reversées au département, 10% resteront à votre disposition comme argent de poche

.   l’APA (Aide Personnalisée à l’Autonomie) : aide accordée par le Conseil Général après dépôt d’un dossier.

 

Vous pouvez aussi bénéficier de l’allocation logement

 

 

En cas de vacances ou d’hospitalisation, votre chambre peut vous être réservée pendant 30 jours. Au delà, pour conserver votre chambre, il vous appartiendra, pendant la période complémentaire, de régler un prix de journée dit de réservation, égal au prix de la journée hébergement diminué d’un montant égal au forfait hospitalier.

Si pendant cette absence vous ne voulez pas que votre chambre soit occupée, vous devrez vous acquitter de ce prix de réservation.

 

Nous sommes à votre disposition pour tous renseignements sur ces formalités

 

 

 

 

  •  HEBERGEMENT TEMPORAIRE (services destinés aux personnes agées dépendantes ou atteinte de la maladie alzheimer)

 

L’admission est prononcée en fonction des places disponibles, après avis de la commission de pré-admission. Cette dernière se réunit dès réception du dossier administratif et médical.

 

  • Dossier administratif :

-       Questionnaire administratif,

-       Photocopie du livret de famille,

-       Carte vitale avec son attestation,

-       Copie de la carte de mutuelle (le cas échéant)

-       Justificatifs de ressources, et éventuelle- ment du patrimoine*

-       Avis d’imposition ou de non imposition*

-       Contrat de séjour signé,

-       Chèque de caution,

-       Engagement de payer… .

*Ces informations, si vous pouvez régler seul votre séjour, ne nous sont pas nécessaires

 

  • Dossier médical :

-       Dossier médical rempli par votre médecin traitant

-       Synthèse infirmière le cas échéant

 

Dispositions tarifaires (hébergement, dépendance et soins) :

 

  • Les tarifs hébergement sont fixés chaque année par délibération au Conseil de surveillance de l’établissement.
  •  les tarifs dépendance sont fixés chaque année par arrêté du Président du Conseil Général, sur proposition de l’établissement.
  • Le tarif soins est fixé chaque année par arrêté du Préfet, sur proposition de l’établissement et avis des caisses d’assurance maladie.

 

 

La prise en charge 

 

  • Le tarif soins est pris en charge par votre assurance maladie (selon les modalités déjà évoquées)

Pour les résidents de l’EHPAD les médicaments, les consultations, les transports sanitaires sont à leurs charges et remboursés par l’organisme de sécurité sociale dont ils relèvent. La distribution des médicaments et les soins sont assurés par le personnel soignant de l’établissement.

  • Le tarif dépendance est à la charge du résident pour les groupes iso-ressources 1 à 6 (GIR  1-2, 3-4, 5-6)  avec possibilité d’aide personnalisée d’autonomie (APA), pour les groupes iso-ressources 1-2 et 3-4.
  • Le tarif hébergement est à la charge du résident.

 

.   l’APA (Aide Personnalisée à l’Autonomie) : aide accordée par le Conseil Général après dépôt d’un dossier.

 

  • ACCUEIL DE JOUR (services destinés aux personnes agées dépendantes ou atteinte de la maladie alzheimer ou maladie apparentée)

 

 

L’admission est prononcée sur prescription médicale et en fonction des places disponibles, après avis de la commission de pré-admission. Cette dernière se réunit dès réception du dossier administratif et médical.

 

  • Dossier administratif :

-       Questionnaire administratif,

-       Carte vitale avec son attestation,

-       Copie de la carte de mutuelle (le cas échéant)

 

-       Contrat de séjour signé,

-       Chèque de caution,

-       Engagement de payer… .

 

  • Dossier médical :

-       Dossier médical rempli par votre médecin traitant

-       Synthèse infirmière le cas échéant

 

Dispositions tarifaires (hébergement, dépendance et soins) : 

 

 

  • Les tarifs hébergement sont fixés chaque année par délibération du Conseil de surveillance de l’établissement.
  •  les tarifs dépendance sont fixés chaque année par arrêté du Président du Conseil Général, sur proposition de l’établissement.
  • Le tarif soins est fixé chaque année par arrêté du Préfet, sur proposition de l’établissement et avis des caisses d’assurance maladie.

 

 

La prise en charge 

 

  • Le tarif soins est pris en charge par votre assurance maladie (selon les modalités déjà évoquées)
  • Le tarif dépendance est un tarif forfaitaire.

C Les personnes accueillies au service ayant un dossier APA (Aide Personnalisée à l’Autonomie) à domicile peuvent demander au Conseil Général une aide technique qui prendra en charge les tarifs dépendance pour un nombre de journée définies par notification.

C Les personnes qui ne l’ont pas devront s’en acquitter.

  • Le tarif hébergement est à la charge de la personne accueillie au service, cependant un dossier pourra être demandé au Conseil Général pour bénéficier de l’aide complémentaire pour un nombre de journées définies par notification.

œ  